[Chronique] Accueillir et sécuriser son équipe dans un contexte incertain – 2/3

Le 5 Mai 2020

…. Suite de l’article « Accueillir et sécuriser son équipe dans un contexte incertain » débuté hier.

En complément des actions à mener auprès de votre équipe, vous trouverez ci-dessous les postures à adopter et les écueils à éviter.

LES BONNES POSTURES A ALLER CHERCHER

  • Exemplaire dans l’application du dispositif sanitaire et des règles. Ce sera le meilleur outil de management pour engager chacun dans le respect du cadre.
  • Tranquille, serein, en maîtrise de ses propres émotions.
  • Exigeant et en vigilance permanente sur le respect du cadre et sur les comportements.
  • Empathique – à l’écoute.
  • Ouvert aux feedbacks et suggestions. Allez chercher de l’information, du ressenti auprès des personnes, faites « chanter les cigales ».
  • Patient – Bienveillant – Soutenant.
  • Communicant de façon ascendante, descendante et transversale.
  • Pro-actif : proposer, faire proposer – en posture « Adulte ». Amener les personnes à prendre des initiatives et à se responsabiliser dans la recherche de solutions.
  • Agile : ajuster, redécider, reconfigurer chaque fois que nécessaire.
  • A l’écoute de ses propres besoins : prendre du temps pour soi, afin de gérer ses propres émotions, identifier ses besoins et poser les éventuelles demandes auprès de son environnement.

Nous vous proposons de faire à la fin de chaque journée un petit check-up / bilan de la journée. Sondez-vous afin de regarder ce que vous avez réussi, et d’identifier vos pistes d’amélioration pour le lendemain.

Vous pouvez également aller chercher du feedback chez vos pairs pour vérifier vos postures.

LES ECUEILS À EVITER

  • Se dépositionner en faisant porter les décisions à la hiérarchie : « Ce n’est pas moi qui décide… C’est la direction / le central qui a pris cette décision… »
  • Se victimiser, exprimer un sentiment d’impuissance : « Tu sais je suis comme toi… ». Vous prenez le risque de provoquer une contagion émotionnelle négative.
  • Se montrer laxiste sur l’application des règles du dispositif barrière et les comportements en dérive.
  • Sur-réagir : Vouloir répondre à toutes les questions, avoir des solutions à chaque problème ou difficulté (position sauveteur), ce qui finira par vous mettre sous pression.
  • Mettre de la frontière entre les équipes : attention aux expressions « eux » et « Nous » : ne pas alimenter ces verbatims et les reprendre si vous les entendez.
  • S’absenter trop longtemps de l’équipe, surtout juste après une communication pour réguler.
  • Ne rien faire en pensant que cela va s’arranger : notamment si vous observez une situation de tension entre les personnes. Le risque d’ascension émotionnelle, de cristallisation et de contagion est élevé. Captez les signaux faibles, traitez les situations dès que vous les percevez.

Suite et fin de notre article demain pour répondre aux différentes questions que vous pourriez vous poser afin d’accueillir au mieux votre équipe dans cette période particulière.