La culture du feed back

Le 3 Déc 2020

Depuis quelques temps, nous entendons beaucoup parler de « feed back », mais que signifie ce mot ?

Si l’on traduit littéralement les mots anglais, cela nous donne : « feed » nourrir et « back » arrière => un « retour pour nourrir ».

Née aux États-Unis dans les années 60, la culture du feed back est une pratique qui s’est tout d’abord développée dans les pays anglo-saxons et arrive tout doucement en France.

Mais de quoi s’agit-il ?

On parle de feed back, lorsqu’une personne fait un retour à une autre personne à propos d’une situation. Ce feed back peut être positif : il met en évidence ce qui fonctionne bien afin de le reproduire et renforcer – ou négatif, dans ce cas, il met en évidence ce qui n’est pas optimal afin de l’améliorer.

Cette technique de management propose de nombreux avantages.

1/ Tout d’abord, le feedback traduit une volonté de la part du collaborateur de faire attention à ses collaborateurs.

2/ Cette technique de management donne également des repères au collaborateur pour l’aider se développer.

3/ Au final, le feed back est une méthode qui impacte directement la performance du collaborateur et favorise son engagement.

Mais savoir donner du feedback est un exercice délicat. Voici quelques conseils pour réussir votre feed back.

  • Un feed back se fait en tête à tête.
  • Il faut s’assurer que la personne en face est ok pour recevoir ce feed-back.
  • Les propos doivent être clairs et précis, afin d’éviter les interprétations.
  • Le feed back doit porter sur un sujet précis (1 seul sujet).
  • Il doit être basé sur des faits et non des jugements.
  • Il est préférable de prépare son feed back en amont.